Black music

Tout d'abord un grand merci à News Book et aux Editions Asphalte pour ce partenariat!

Un adolescent noir américain de 13 ans, fils de cadre supérieur muté à Rio, se fait kidnapper par un gang de jeunes. Une immersion dans le monde en vase clos d'une favela carioca, vue par trois personnages successifs : Michael, victime terrorisée et fascinée qui nous livre son regard extérieur sur le monde des trafiquants ; Musclor, le chef du gang, jeune rappeur blanc qui cherche à faire son trou ; Jo, petite amie métisse de ce dernier, au vocabulaire écorché et cru, qui cherche à vivre sa vie dans un monde macho, ultra-violent et tragique. Pendant les quelques jours que vont durer le kidnapping, sur fond de guerre de gangs, Michael va observer, Musclor va se lier à son prisonnier et Jo va briser sa carapace. La musique comme passion commune, les trois personnages vont aller de terreurs en rêves.


C'est un livre très court (125 pages) mais intense, on est tout de suite pris dans l'histoire.

Tout débute avec le prologue, j'aime beaucoup ce genre d'entrée en matière. On commence avec un personnage qu'on ne reverra plus par la suite. Je ne m'attendais pas du tout à ce qui allait se passer.

J'aime beaucoup la structure du livre 3 chapitres pour 3 point de vue de la même histoire. On commence avec Michael, la victime de ce kidnapping qui est effrayé. On se prend d'affection pour ce gamin de 13 ans, et l'on a peur pour lui. On poursuit avec Musclor, un fan de rap. D'ailleurs tout son point de vue est écrit en vers, comme du rap. Et l'on termine avec Jo qui raconte son parcours d'une manière très détachée. C'est surtout une carapace qu'elle s'est créée pour ne pas être avaler dans ce monde de brute. 

C'est le premier livre d'un auteur brésillien que je lis et j'ai aimé la découverte! Il nous entraîne dans les favela de Rio avec toute la violence et le sexe que comprend cet univers. Les phrases sont courtes, le rythme de lecture est rapide et j'ai vraiment accroché. Chaque personnage a ses blessures et l'on se demande ce qui va se passer ensuite. On a peur pour Michael, on vit avec lui ses humiliations,ses attentes. On comprend Jo, ce qu'elle vit, ce qu'elle ressent tout comme Musclor. J'ai d'ailleurs trouvé la fin très brutal qui malheureusement nous laisse envisager le pire.

En bref, un livre lu en une soirée, une très bonne découverte!