La cadavre rieur

Anita Blake tome 2: Le cadavre rieur de Laurell K Hamilton

Savez-vous ce que c'est qu'une "chèvre blanche"? Eh bien, en jargon vaudou, c'est un doux euphémisme pour désigner la victime d'un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j'ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés... mais ça, non! Pas question... Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d'un million de dollars. L'ennui, c'est que tout le monde n'a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu'un pour faire le boulot. Qu'on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c'est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner! Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires...


J'ai lu ce livre en lecture commune avec Azilis qui me l'avait gentillement offert.

Tout d'abord, un petit mot sur la couverture que j'adore autant que celle du tome 1! Milady fait vraiment des couvertures très sympa!

J'ai donc retrouvé Anita dans ce deuxième tome. On la retrouve avec son patron chez un "futur" client qui souhaite qu'elle fasse revenir quelqu'un. Le problème est qu'il est mort depuis longtemps et que le sacrifice pour faire revenir quelqu'un mort il y a plusieurs siècles est une "chèvre blanche", c'est à dire un humain. Pour Anita, il est hors de question de tuer un innocent.

Anita est toujours aussi droite, elle a un sens moral. Et ce deuxième tome ne nous laisse aucun temps mort. Je l'ai préféré au premier. Ici on entre dans le monde du vaudou avec Dominga, un personnage effrayant qui va en faire baver Anita. Car notre héroïne ne va pas être ménagée durant ce tome et ses peluches pingouins non plus (une de mes scènes préférées). J'adore le fait que ce soit une héroïne forte mais qui a un côté guimauve. Cela apporte de la profondeur au personnage.

J'ai trouvé l'intrigue plus poussée que dans le premier tome, tout ces zombies m'ont même un peu effrayés. Les descriptions des scènes de crime sur lesquelles se rendent Anita sont bien écrites et m'ont presque fait avoir un haut le coeur. Et Anita est plutôt débordée dans ce tome avec la proposition de relever le zombie, Dominga, le zombie tueur et Jean Claude. En effet ce dernier essaye de faire d'Anita sa servante, depuis qu'il lui a fait deux marques. J'ai hâte de voir comment leur relation va évoluer.

Un second tome qui m'a beaucoup plu! Je le préfère au premier et j'ai hâte de me procurer le tome 3 pour connaître la suite de ces aventures.


Logo Livraddict