couv4106475

Moi l'indien Partie 1: Les enfants de l'an 2100 d'Alexis SZ

Se déroulant en l'an 2100, Moi L’Indien conte les (més)aventures de Benjamin et Emilie, deux enfants d'une douzaine d'années ignorant tout l’un de l’autre, perdus dans le monde des grands. Benjamin le parisien profite de la nuit pour faire les quatre cents coups. Emilie la provinciale s'ennuie ferme face à une mère qui la délaisse. Lorsque la colère grondant en eux se libérera, chacun fuguera de son côté. Leurs routes se croiseront... L'Ange Farceur qui semble les suivre et se jouer d'eux n'y est peut-être pas pour rien. Emilie et Benjamin tout les oppose, à tel point qu’ils ne pourront plus se séparer. De rencontres en courses-poursuites, d’espoirs en abîmes, les deux enfants poursuivront une ambition folle, un rêve qu’il n’est pas permis d’avoir.


Tout d'abord, je remercie Livraddict ainsi que l'auteur de cet ouvrage de m'avoir permis de découvrir Moi l'indien.

J'ai beaucoup aimé cette première partie dont le gros point fort est les personnages. J'ai adoré Emilie, cette fille un peu bohème qui est tout le temps rabaissée par sa mère qui manifestement préfère son petit frère. J'ai suivi tout ce qui se passait pour elle avec beaucoup d'intérêt. La première scène m'a fait rire. Elle décide de nager nue, puis son frère vient et ils se chamaillent. Cela me faisait penser à mes disputes avec ma petite soeur.

Et ce Benjamin qui s'occupe seul de sa petite soeur durant la journée et qui la nuit se fait de l'argent comme il peut. Il m'a plu aussi, j'aime bien son côté voyeur. Il regarde les scènes de vie de personnes par la fenêtre quand il se ballade sur les toits. On sent que Benjamin est un personnage qui a grandit trop vite et qui a du être responsable pour lui sa soeur et ses parents.

Emilie et Benjamin ont un grand point commun: leur indépendance ainsi que leur relation compliquée avec les adultes. Emilie a une mère qui est loin d'avoir l'instinct maternel. Elle part en vacances avec ses enfants mais les laisse seuls pour partir en chasse! Les parents d'Emilie sont divorcés, contrairement à ceux de Benjamin. Mais eux ont l'air d'être saouls la plupart du temps et ce dernier s'occcupe de sa soeur de la meilleure des manières.

La seule chose que je peux reprocher à cette première partie, c'est sa longueur. J'ai trouvé la première partie courte! Je veux absolument connaître la suite. Je suis ravie d'avoir commencer ce voyage avec Benjamin et Emilie et je ne veux pas qu'il s'arrête.

 

Logo Livraddict